Transformation numérique : l’informatique, un enjeu pour les associations

 

La transformation numérique, aussi pour les associations

 

A l’instar des TPE/PME, les associations ont souvent subi l’arrivée de l’informatique et d’internet dans leur structure. Aujourd’hui, la situation économique et sociale et les nouveaux enjeux liés à l’avènement du numérique poussent les associations à se professionnaliser pour optimiser leur productivité. Dans cette démarche, les associations doivent impérativement se doter d’un système d’information performant malgré un budget restreint et des compétences limitées en interne. Alors, comment relever ce challenge ?


Dans beaucoup d’associations, l’informatique se résume aujourd’hui encore à des postes de travail achetés dans une boutique de proximité ou en grande distribution, et ce, pour diverses raisons :

Premièrement, l’informatique est avant tout considérée comme une charge par les associations. En effet, elles ont rarement les compétences nécessaires à la gestion d’un système d’information en interne et n’ont donc pas de vision globale (stratégie et budget) très précise.

Deuxièmement, les associations ne sont généralement pas le cœur de cible des principales sociétés de service informatique (SSII) qui privilégient encore trop souvent les entreprises de tailles significatives. Dans cette situation, les associations se reposent naturellement sur les boutiques spécialisées de proximité voire les enseignes de grande distribution.

Jusqu’à aujourd’hui, l’informatique était encore gérée artisanalement par les associations. Cependant, l’avènement d’internet et des nouvelles technologies ont bouleversé ces pratiques. Désormais, pour gagner en productivité, convaincre de nouveaux adhérents, salariés et bénévoles, les associations ont compris la nécessité de professionnaliser leur parc informatique.

 

Etat des lieux du monde associatif en France


Le monde associatif est complexe. Entre les petites associations regroupant quelques bénévoles et les mastodontes qui emploient des centaines voire des milliers de personnes, il est très difficile de définir un profil précis de ces structures.

En France, on dénombre ainsi plus de 1,3 millions d’associations dont 180 000 employeuses, le tout pour un total de plus de 1,5 millions de salariés, principalement dans l’économie sociale et solidaire (source : latribune.fr).

Les associations jouent donc un rôle prépondérant dans notre société. Pourtant, elles doivent aujourd’hui faire face à d’importantes difficultés dues notamment à des pertes de subventions. Le désengagement des collectivités locales et la généralisation des appels d’offres mettent aujourd’hui les associations en concurrence avec les entreprises traditionnelles.

Pour relever ces nouveaux défis, les associations doivent se professionnaliser et cela passe notamment par l’équipement d’un système informatique efficace.

 

Informatique association - quelle solution

 

L’informatique, un nouvel enjeu pour les associations


Les associations ne peuvent plus se permettre de gérer artisanalement leur informatique. Pour être compétitives, elles doivent pouvoir s’appuyer sur tous les avantages d’un système informatique professionnel :

 

La mobilité, un défi pour les associations

Les associations doivent souvent composer avec une force bénévole ou salariée répartie au niveau régional voire national.

Les collaborateurs agissent au siège de l’association, dans une de ses antennes, sur le terrain ou encore depuis leur propre domicile. Dans toutes ces situations, ils doivent avoir accès à certaines données, aux logiciels et applications spécifiques propre à leur association.

Pour optimiser leur productivité et leur compétitivité, les associations doivent donc favoriser l’accès à distance à leurs données mais également homogénéiser leur parc informatique.

 

La sécurité des données, une obligation pour les associations

Nous distinguons ici deux niveaux de sécurité. Avec des collaborateurs à distance et en mouvement, les associations doivent premièrement se prémunir contre la perte et le vol des données. Elles doivent donc mettre en place une politique d’accès segmentée selon les usages, les besoins des collaborateurs mais aussi le niveau de confidentialité des données.

Ensuite, les associations ne peuvent plus se permettre de rester plusieurs jours sans informatique. Il est indispensable qu’elles se protègent alors des arrêts de productivité. En cas de vol, d’incendie ou de catastrophe naturelle, les associations doivent pouvoir retrouver en toutes circonstances leurs données et poursuivre leur activité.

 

La professionnalisation de l’informatique pour les associations est donc indispensable. Cependant, la baisse des budgets et le manque de compétences sont des freins réels à cette démarche. Et si le Cloud Computing était la solution ?

 

Le Cloud Computing, une opportunité pour les associations ?


Le Cloud Computing, c’est concrètement l’externalisation du système informatique. Les données, logiciels et applications spécifiques sont hébergés dans un ou plusieurs data centers (centre de données) et accessibles depuis n’importe quel appareil, ordinateur – tablette – smartphone, disposant d’une connexion internet.

 

Une solution économique

Avec le Cloud Computing, vous n’avez plus besoin de serveurs dans vos locaux puisque vos données sont hébergées dans un data center. C’est la fin de l’acquisition matérielle et donc des coûts de possession qui en découlent.

En adoptant une solution Cloud Computing, vous n’avez qu’à vous acquitter d’un abonnement mensuel adapté à vos usages.

Avec le Cloud Computing, l’association optimise et maîtrise parfaitement son budget informatique.

 

Server room

 

Un niveau de sécurité digne des plus grandes entreprises

Les données sont sauvegardées en temps réel et hébergées dans un data center ultra-sécurisé. Les data centers prévoient notamment la garantie de continuité des services, le contrôle des accès (biométrie, détection des masses) ou encore une alimentation électrique d’urgence et redondante.

Avec le Cloud Computing, l’association se prémunit contre la perte et le vol des données. En cas d’incident majeur (vol, perte, incendie, catastrophe naturelle), elle retrouve tout son environnement de travail depuis n’importe quelle connexion internet.

L’association se dote ainsi d’un niveau de sécurité réservé jusqu’alors aux plus grandes structures.

 

Une solution collaborative

Dans une association, les membres sont souvent répartis sur un territoire plus ou moins vaste. Avec le Cloud Computing, ils accèdent à leur environnement de travail partout, en toute sécurité. L’un d’eux modifie un fichier ? Les autres sont notifiés et il est sauvegardé en temps réel !

 

Une solution écoresponsable

Les associations sont pleines de valeurs.  L’écologie en est une. Le Cloud Computing participe directement à la réduction de l’empreinte écologique, économique et sociale des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Plus de serveurs en interne, plus de climatisation, baisse de la consommation énergétique.

 

En conclusion,


On parle beaucoup de transformation numérique pour les entreprises. La transformation numérique est pourtant un enjeu primordial pour les associations. En professionnalisant leur système informatique, les associations amélioreront nettement leur productivité et leur compétitivité et seront mieux armées pour surmonter les difficultés qu’elles rencontres aujourd’hui.

 

La solution Cloud Computing Bureo

Bureo, c’est une solution Cloud Computing clé en main. Pour un abonnement mensuel à partir de 49,90 €, vous ne vous préoccupez plus de votre informatique et vous consacrez à votre cœur d’activité.

Pour en savoir plus :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *